Présentation UTL Quimper
 
Conférences et exposés
 
Voyages d'études
 


Conférenciers
Meijer Laurent

Meijer Laurent
Présentation

 

Etudes, Parcours professionnel et scientifique

 

Après des études de Biologie à la Faculté Catholique des Sciences de Lille et à l’Université des Sciences & Techniques de Lille I (doctorat de 3e cycle et doctorat d’Etat) et un stage postdoctoral à l’Université Stanford, Mr Meijert a été recruté au CNRS (1979) où il a travaillé pendant 32 ans, dont une année ‘sabbatique’ (1985-86) à l’Université de Washington, Seattle (Edwin KREBS, Nobel 1992) et trois ans (2001-2004) comme Professeur Invité à l’Université Rockefeller, New York (Paul GREENGARD, Nobel 2000).

Directeur de Recherche CNRS (DRCE), Mr Meijer a dirigé une équipe de 21 collaborateurs (groupe "Phosphorylation de Protéines et Pathologies Humaines"), jusqu'en juin 2011.

Détaché/en disponibilité du CNRS, il est actuellement directeur scientifique de ManRos Therapeutics, une petite start-up de biotechnologie, "spinn-off’ du CNRS, spécialisée dans le développement d'inhibiteurs chimiques de protéine kinases ciblant la mucoviscidose (CF), la polykystose rénale (PKD), les déficits cognitifs associés à la maladie d'Alzheimer (AD) et au syndrome de Down ou trisomie 21 (DS) et, depuis mi-2018, les déficits auditifs induits (HL, ‘hearing loss’).

Agé de 66 ans (2019), Mr Meijer est l'auteur de plus de 340 articles scientifiques (facteur H: 76), co-inventeur dans 41 brevets, éditeur de 6 livres et a reçu de nombreux prix. Il a participé à 195 conférences et organisé 7 conférences, dirigé 13 chercheurs postdoctoraux, 25 doctorants et 29 étudiants en master 2.

 


Travaux et Expertises

 

Ils portent essentiellement sur la recherche, l'optimisation et la caractérisation d'inhibiteurs pharmacologiques chimiques (naturels et synthétiques) de protéines kinases impliquées dans les pathologies humaines. Près de quatre décennies de travail dans ce domaine l’ont conduit à la découverte de plusieurs inhibiteurs chimiques sélectifs et puissants (olomoucine, roscovitine, purvalanol, paullones, indirubines, hyménialdisine, aloisines, mériolines, leucettines, leucettinibs, etc…). Certains d'entre eux font l'objet d'essais précliniques et cliniques contre le cancer et les maladies neurodégénératives. La roscovitine (Seliciclib), l'une de nos molécules les mieux caractérisées, est actuellement en phase 2 d’étude clinique contre les cancers du poumon et du nasopharynx, la polyarthrite rhumatoïde, la maladie de Cushing et, sous notre direction, la mucoviscidose. La roscovitine a fait l'objet d'études précliniques contre de nombreuses pathologies: AD, accidents vasculaires cérébraux, PKD, glomérulonéphrite, inflammation, voies de signalisation de la douleur, paludisme, etc. Nos cibles thérapeutiques sélectionnées sont toutes des sérine/thréonine kinases, à savoir les kinases cyclines-dépendantes (CDKs), la glycogène synthase kinase 3 (GSK-3), la caséine kinase 1 (CK1), l’ ‘intestinal cell kinase’ (ICK), les ‘dual specificity, tyrosine phosphorylation activated kinases’ (DYRKs). Nos principales maladies cibles sont les CF, PKD, AD/DS (déficits cognitifs) et récemment les HL (déficits auditifs). Un essai clinique de phase 2A de la roscovitine chez les patients atteints de CF et chroniquement infectés vient d'être achevé à ManRos (résultats disponibles Q1 2019). Une phase 2B est en préparation. En ce qui concerne la PKD, ManRos développe les Finisterines, une classe d’analogues brevetables de la roscovitine, et valide de nouvelles kinases comme cibles clés pour le développement de médicaments contre la PKD. En AD/DS, ManRos a optimisé des inhibiteurs chimiques de la kinase DYRK1A, les Leucettines/Leucettinibs, capables de compenser les déficits cognitifs (mémoire spatiale) observés dans six modèles animaux pathologiques différents (3 DS, 3 AD). Cette solide preuve de concept encourage le développement d'inhibiteurs spécifiques de DYRK1A vers un candidat médicament au cours des 12 à 18 prochains mois. 


Prévention des déficits auditifs induits, projet majeur actuel du laboratoire

 

La découverte fortuite par un chercheur américain, au cours d’un criblage sur cellules ciliées exposées au cis-platine, des effets otoprotecteurs d’inhibiteurs de CDKs, nous a mis sur la piste de la prévention des pertes auditives. Ce criblage primaire visait en effet à identifier des agents protégeant la dégénérescence des cellules ciliées de l'oreille interne (organe de Corti) induite par des agents anticancéreux (cis-platine), des antibiotiques et des traumas acoustiques (bruits d’intensité sonore élevée). Les deux produits les plus actifs (parmi 10 actifs sur 4385 produits testés), la kenpaullone et l’hydroxy-roscovitine, étaient en effet initialement issus de notre laboratoire! Un second criblage réalisé avec une chimiothèque de notre laboratoire (123 paullones, 400 purines ou analogues de purines) a permis d’identifier trois ‘leads’, une paullone et deux analogues de purines. Partant de ces trois composés aux propriétés différentes, mais toutes otoprotectrices, l'optimisation, l’identification de leurs cibles moléculaires dans leur action otoprotectrice, le développement préclinique et clinique de candidats médicaments pour la prévention des déficits auditifs induits constituent un projet majeur de R&D pour notre laboratoire.

 

 

Prix et Distinctions, derniers en date :
 
- 2016: Laureate of the ‘Victoires de la Bretagne’, December 2016.
- 2016: Prix Éloi Collery, Académie Nationale de Médecine, December 2016, 40.000 €.
- 2013: Carré de l’Innovation, Club d’Entreprises Initiatives de Morlaix. November 2013.
- 2012: Prix Charles Mentzer, Société de Chimie Thérapeutique (RICT 2012), 3.500 €.
-2011: Science Watch, Thompson Reuters. Special Topic: Alzheimer’s disease, 2000-2010. Top 20 authors (# 18 in citations per paper), (http://sciencewatch.com/ana/st/alz2/authors/)
- 2011: Jardin de Plantes Anticancéreuses, ‘Trophée de la Vie Locale Finistère’, Crédit Agricole. Pays de Morlaix : 400 € ; Finistère : 2.000 €.
- 2010 (October): "Directeur de Recherches de Classe Exceptionnelle" (DRCE1), CNRS.


Prix et Distinctions - 2016: Laureate of the ‘Victoires de la Bretagne’, December 2016. - 2016: Prix Éloi Collery, Académie Nationale de Médecine, December 2016, 40.000 €. - 2013: Carré de l’Innovation, Club d’Entreprises Initiatives de Morlaix. November 2013. - 2012: Prix Charles Mentzer, Société de Chimie Thérapeutique (RICT 2012), 3.500 €. - 2011: Science Watch, Thompson Reuters. Special Topic: Alzheimer’s disease, 2000-2010. Top 20 authors (# 18 in citations per paper), (http://sciencewatch.com/ana/st/alz2/authors/) - 2011: Jardin de Plantes Anticancéreuses, ‘Trophée de la Vie Locale Finistère’, Crédit Agricole. Pays de Morlaix : 400 € ; Finistère : 2.000 €. - 2010 (October): "Directeur de Recherches de Classe Exceptionnelle" (DRCE1), CNRS. - 2009: ‘Prime d’Excellence Scientifique du CNRS’, 15.000 €/year for 4 years. - 2009: member of the Alumni College of the ‘Académie Royale de Belgique’ (www.academieroyale.be). - 2009: ‘Phoenix Pharmazie Wissenschaftspreis 2008’, category ‘Pharmaceutical Chemistry’, paper 209 (with Conrad Kunick), 10.000 €. - 2009: Grand Prix Emile Jungfleisch, Institut de France, Académie des Sciences, 150.000 €. - 2008: Prix Pierre-Joseph & Edouard Van Beneden, Académie Royale des Sciences de Belgique, 1.800 €. - 2008: inclusion in Who’s Who in France. - 2007: Prix Jean Valade, Fondation de France, December 2007, 35.000 €. - 2006: Laureate of the « concours national d’aide à la création d’entreprises innovantes, entreprises en émergence » (national competition for the creation of innovative businesses), OSEO/ANVAR/ Ministère de la Recherche, June 20, 2006, 42.000 €. - 2006: Prix Raymond Rosen de Cancérologie (Fondation pour la Recherche Médicale), April 26, 2006, 30.000 €. - 2004: Honoris Causa Doctorate, Palacký University, Olomouc, Czech Republic, October 20, 2004. - 2004: paper 107 designated by Thomson-ISI as an “Emerging Research Fronts” most cited paper. - 2003: Prix Paul Erlich (Prize in Medicinal Chemistry) (Société de Chimie Thérapeutique). - 1997: Médaille d'Argent (CNRS). - 1994: inclusion in the International Directory of Distinguished Leadership. - 1990: paper 36 as "Hot paper" in "The Scientist". - 1988: Prix Cuvier (Académie des Sciences de Paris). - 1984: Médaille de Bronze (CNRS). - 1971: J. Ketz Prize (Zoological Society of Antwerpen, Belgium).

Conférences
05-12-2019 - From Sea to Pharmacy, L’apport des organismes marins à la biologie et au développement de médicaments -Consulter

 
Siège : Maison des Associations, 53 Impasse de l’ODET, 29000 QUIMPER